Connect with us

Que recherchez-vous ?

Mode

Le Marcel : le maillot que l’on préfère pendant le confinement

Le Marcel reste le maillot de corps préféré des hommes pendant le confinement, dû au COVID-19. Et ce, grâce notamment à son confort. L’essayer, c’est donc l’adopter, même au-delà !

le marcel
Le Marcel, un maillot de corps incontournable de la mode homme

Le Marcel reste le maillot de corps incontournable de la garde-robe masculine. Et encore plus en cette période si particulière de confinement. L’essayer, c’est donc l’adopter tellement il est agréable à porter. Les hommes (et les femmes !) l’adorent. Allez… Enfilez le vôtre, on vous dit tout sur lui !

Le Marcel ou les dessous d’un vêtement

Confortable, pratique, aéré et surtout sans manches, le Marcel n’a cessé d’intriguer par son nom et son histoire. Qu’en est-il aujourd’hui ? L’aimez-vous toujours autant et pourquoi ? Mais au fait ? Pourquoi s’appelle-t-il donc Marcel ?

Au temps des halles…

Le Marcel : un maillot au look et au confort intemporels !


Ce maillot de corps emblématique des Halles de Paris du milieu du XIXe siècle, doit son nom à Marcel Eisenberg, patron des Bonneteries de Roanne en 1860.

Cependant, son vrai “créateur” fut plutôt un manutentionnaire qui travaillait sur le marché des Halles parisiennes.

A force de charger et de décharger les marchandises, il eut la bonne idée un jour, de couper les manches de son pull en laine, qui le gênaient fortement dans ses mouvements. Séduits par son idée, ses compagnons de labeur en font aussitôt de même. Le petit Marcel était né. 

Un sous-vêtement pour homme chic et élégant

C’est alors que fasciné par cet engouement grandissant, Marcel Eisenberg va produire en grosses quantités ce fameux débardeur.

Toutefois, il s’agissait ni plus ni moins, d’un simple sous-vêtement pour homme en coton, sans manches, facile à porter et à transporter dans une valise. Il lui donnera son prénom, faute d’avoir trouvé mieux.

C’est ainsi que, dès les premiers congés payés en 1936 et les fortes chaleurs, tout le monde enfila du coup son Marcel, symbole de liberté et d’aisance. Heureux, les hommes le mettaient aussi bien pour faire la route des vacances que pour profiter du soleil sur la plage. Mais pas que.

Ouvriers, agriculteurs et même les armées françaises (et américaines) se l’accaparent très rapidement aussi. Souvenez-vous d’ailleurs, de Raimu dans La femme du boulanger de Marcel Pagnol, qui le porte à l’écran, tout le long du film. Grâce à lui et à bien d’autres stars de cinéma plus tard, le Marcel va ainsi bénéficier d’une sacrée publicité !

A l’aise dans les t-shirts, dans les maillots

De fait. Vêtement léger, confortable, aéré et pratique, le Marcel est la tenue idéale pour se sentir à l’aise. Néanmoins, celui-ci sera considéré comme “indécent” et outrageux pour l’époque.

Ce sont donc les acteurs, comme Marlon Brando en 1951 dans le film Un tramway nommé désir ou Robert De Niro dans Raging Bull qui vont à tout jamais le sacraliser.

La plastique parfaite d’un Brando ou le côté “Bad boy” de Jean-Paul Belmondo, les muscles saillants de Sylvester Stallone ou encore ceux de Jason Stanton, plus récemment… Vont lui apporter tout le côté sexy et viril, sentant bon la testostérone. C’est dire combien les hommes vont l’adorer mais les femmes aussi. Pour preuve ! 

Les femmes adoptent le Marcel et en font un accessoire tendance


Jane Birkin dans les années 1970, en fait un vêtement fétiche de la garde-robe féminine. Non pas par provocation mais plutôt pour troubler encore plus ces Messieurs. Il est vrai qu’une femme qui porte le Marcel sur elle, laisse rarement les hommes indifférents sur son passage. Allez savoir pourquoi !

Les femmes adorent elles-aussi, leur Marcel !

Par conséquent, peu importe le genre ou l’âge, la mode du Marcel poursuit désormais sa course pour la liberté des mouvements et du bien-être.

D’autant plus que le Marcel étant unisexe et indémodable, vous pouvez le coordonner avec de nombreuses tenues. Notamment avec des pantalons ou encore des jupes. Mais aussi le porter dans les salles de sport où la confiance en soi et les muscles joliment dessinés sont souvent mis à l’honneur. 

Aujourd’hui, les créateurs et designers s’en donnent à cœur joie. Chacun essayant de le personnaliser du mieux possible. Bretelles affinées pour les dames, motifs imprimés pour d’autres ou encore avec des flocages… font du Marcel une pièce unique et esthétique à porter sur soi, sans retenue.

 

Écrit par

Ex Assistante de Rédaction pendant près de 10 ans, je suis aujourd'hui une Rédactrice Web, Blogueuse et Auteure de quelques ebooks. Mon appétit indéfectible pour la Vie m'a donné envie de m'intéresser de très près au Développement Personnel, au Bien-être, à la Santé, Psycho et Sexo... Vous l'aurez compris... Grâce à mon expertise dans ces catégories, mon style est "Friendly" et optimisé pour G.G ! Mais si vous voulez en savoir un peu plus sur mes compétences rédactionnelles, il vous suffit de jeter un coup d’œil à mes différents articles sur Wriiters  , la plateforme numéro 1 pour de nombreux rédacteurs freelance, comme moi ! Alors, ne perdez plus une seconde (le temps, c'est de l'argent !) et laissez-vous tenter par "Marie à tout prix" pour vos articles de blog !

Vous aimerez aussi

Internet

Si vous aviez encore un doute : l’être humain est inventif et plein de ressources. C’est d’autant plus le cas quand une pandémie submerge...

Littérature

Tandis que nos amis les bourgeois s’étalaient en journaux bucoliques dans nos grands quotidiens subventionnés par nos impôts, la France vivait une version différente...

Actu

Suite à la pandémie de Covid-19, le Zoo de La Flèche s’est vu contraint de fermer ses portes. Cette situation inédite a engendré des...

Musique

Matt Bellamy, le frontman de Muse, vient de dévoiler un nouveau single solo, Tomorrow’s World (le monde de demain), composé durant le confinement. Avec...

Soutenez le magazine