Connect with us

Que recherchez-vous ?

Actu

Pixel War et r/place : quel est ce phénomène éphémère tout droit sorti d’internet ?

Pixel War

Vous avez peut-être vu des curieuses captures d’écran se propager sur les réseaux sociaux du 2 au 4 avril. Pixel War et r/place : derrière ces noms se cache une immense image collaborative constituée de millions de pixels. Ce projet est tout droit sorti de Reddit, le site américain mondialement connu et utilisé chaque jour par des millions d’internautes.

Véritable expérience sociale à l’échelle mondiale, cette « Pixel War » prend des airs de véritable bataille entre les différents pays du monde qui cherchent à s’imposer artistiquement sur une petite surface de pixels à défendre vaillamment.

Qu’est-ce que la Pixel War 2.0 et la r/place ?

En 2017, le site américain Reddit avait lancé sur son canal r/place une expérience sociale d’un genre nouveau comme seul internet sait le faire. En France, on parle de « Pixel War ».

Le principe ? N’importe qui ayant un compte Reddit peut placer un pixel de couleur sur une immense toile collaborative. Vous pouvez placer un pixel toutes les cinq minutes. À l’image de la première édition en 2017, le projet est censé se dérouler pendant 72h.

Drapeaux, icône nationale, référence d’internet ou de la pop culture, barre des tâches Windows, message de publicité… tout est susceptible d’être illustré sur cette immense toile numérique collaborative. L’imagination et la créativité des participants est la seule limite.

Cette année, on a pu assister à une participation massive sur r/place qui a fait que la toile à l’origine complètement blanche s’est très rapidement remplie. Reddit a d’ailleurs augmenté la taille de la toile collaborative de la Pixel War à deux reprises, démontrant à nouveau la rapidité d’action des internautes.

r/place en expansion

Collaboration, défense et conquête : le patriotisme tout en pixels

Avec un pixel à poser toutes les cinq minutes, il est évident qu’il était impossible à l’échelle individuelle de démontrer son âme d’artiste. Une tendance s’est donc très rapidement illustrée : le fait de collaborer pour représenter une idée sur r/place.

Les internautes se sont ainsi réunis directement sur Reddit ou bien sur Discord pour s’organiser et représenter les choses qui leur tenaient à cœur sur l’immense toile de la Pixel War. On a pu ainsi voir apparaître une affiche Star Wars, des drapeaux LGBT, un logo Linux, une Joconde, un trophée de la coupe du monde de football et surtout beaucoup de références vidéoludiques. Internet oblige, beaucoup de références spécifiques se glissent également ici et là dans la toile numérique géante.

Néanmoins, ce qui est majoritairement ressorti sur la Pixel War est le patriotisme : les internautes se sont réunis par nation pour afficher des drapeaux et des références nationales. En France, nous avons ainsi pu voir s’illustrer une Tour Eiffel, Astérix et Obélix, Notre Dame, le casque des Daft Punk, Zidane, la fusée Ariane ainsi qu’un petit coq, emblème national du pays tricolore, dans la Pixel War.

Une seule chose compte alors : défendre le terrain de son pays contre les autres nations, mais aussi contre le Void, une entité créée par un regroupement massif d’utilisateurs 4chan. En plaçant massivement des pixels noirs sur une image, le Void décide ainsi d’éradiquer ce qui ne lui plaît pas, la défense contre celui-ci étant particulièrement complexe.

Les français sur la Pixel War : les streamers prennent les devants !

Derrière la France, on peut compter sur une communauté en ligne très soudée grâce à Twitch. En effet, des streamers comme Ponce, Kameto, Etoiles, Tonton, AVAMind, Baghera Jones ou encore Zerator ont dédié leurs récentes diffusions en ligne pour conduire leurs communautés et défendre le terrain français. Plusieurs centaines de milliers d’internautes ont ainsi suivi les indications de leurs streamers préférés pour mettre leurs pixels au service du projet commun selon une organisation millimétrée et orchestrées d’une main de maître.

En relai jour et nuit depuis le samedi 2 avril, les communautés françaises du jeu vidéo se coordonnent pour chercher des références amusantes à la France à illustrer sur les terrains conquis et durement défendus contre les attaques des autres pays. On parle alors du Louvre, de Rayman, d’Arc de Triomphe, de Ratatouille, de la Marianne, de la Lofi girl, du logo VLC ou encore même d’une carte vitale.

En soumettant l’idée aux communautés, le projet gagnant est soumis à un petit groupe de graphistes bénévoles qui préparent un modèle en pixels à suivre scrupuleusement par les différentes audiences.

Dans les coulisses, les streamers parlent même d’alliance en allant contacter les streamers influents d’autres pays et ainsi tenter de céder du terrain contre un apaisement des attaques.

Front, attaque, défense, alliance, force de frappe, conquête… cette expérience sociale de la Pixel War a rapidement pris des airs de véritable guerre créative de territoires dans laquelle il fallait impérativement représenter son pays. On ne peut qu’être impressionné par la créativité des internautes, la vitesse de leur organisation et leur motivation à collaborer pour créer une œuvre collaborative unique. Cet évènement intense s’est terminé dans la nuit du lundi au mardi 5 avril 2022. Reddit attendra-t-il encore 5 ans avant de renouveler l’expérience ? L’avenir nous le dira !

Écrit par

Ingénieure biomédical reconvertie, j'écris des articles sourcés sur des thématiques variées (organisation, écologie, jeux vidéo, réseaux sociaux et webmarketing,...) qui me tiennent toujours à coeur. Vous pouvez acheter mes autres articles sur ma page Wriiters

Vous aimerez aussi

Soutenez le magazine