Connect with us

Que recherchez-vous ?

Cinema

Ces parodies de Star Wars (presque) meilleures que l’original !

Lego Sar Wars pour parler des parodies à l'occasion du Star Wars Day

Une franchise aussi connue et à succès que Star Wars n’a pas échappé à la parodie. Rien d’étonnant quand on sait que la saga a plus de 40 ans, a engrangé des milliards, s’étend sur trois trilogies (et une autre à venir), une foule de films et séries annexes, jeux vidéo et surtout merchandising.

Star Wars est un produit culturel, une référence que tout le monde a, même les personnes n’ayant toujours pas vu les films, même les gens ne les aimant pas. Il est impossible d’y échapper. Vous aurez facilement en tête « Je suis ton père », ou encore « Je t’aime » « Je sais ».

Je vous propose un revival des meilleures parodies autour de Star Wars, histoire de vous faire rentrer dans une Galaxie parallèle… très parallèle.

La folle histoire de l’espace, la parodie Star Wars de Mel Brooks

Sans doute la parodie la plus connue, sortie en 1987. Elle est particulière, car elle est sortie au cinéma, et pas seulement aux USA. Ayant même son petit succès commercial, cette version est relativement bien reçue par les spectateurs à l’époque, avant de devenir globalement un morceau de culture geek. Sur Rotten Tomatoes, elle est même notée 6.2/10.

Côté histoire, n’allez pas chercher dans la subtilité, les noms sont plus surréalistes et absurdes les uns que les autres (Le capitaine Yop Solo et son fidèle homme-chier « Beurk »…).

Mais c’est, et vous le verrez dans la suite de l’article, absolument pas la parodie la plus absurde qui existe.

Turkish Star Wars, la parodie étrangement culte

Il y a un « mouvement » dans la culture Geek consistant à regarder les nanars, même les plus irregardables. Certains sont même totalement cultes et leurs répliques, certaines scènes, deviennent des « mèmes ».

Turkish Star Wars fait clairement partie de ces parodies nanardesques cultes. Oui, peut-être même plus que celle de Mel Brooks…

Sortie en 82 en Turquie, Dünyayi kurtaran adam, de son nom d’origine (ou « L’homme qui a sauvé le monde »), a été renommée le Star Wars turque, alors qu’il s’agit plus d’une sorte de « San Ku kai » turque (pour les connaisseurs). En réalité, l’histoire n’a pas grand-chose à voir avec SW, même s’il est bien question d’un empire tyrannique et d’un sorcier/prophète, d’une guerre nucléaire galactique et d’une épée de puissance. Si vous voulez un résumé complet 100% avec spoilers, le Wikipédia du film vous en livre un savoureux.

Star Wars Vegetables, A Store Wars

Une de mes préférés, personnellement : une version animée avec des aliments qui propose une bataille dans un supermarché. Il n’y a rien de plus à en dire, c’est très court, et plutôt fun. Vous pourrez voir Luke en courgette à perruque, faire la rencontre avec « ChewBrocoli » et voir des combats de barquettes surgelées de l’espace.

 

Star Wars Holidays, ce qui n’est malheureusement pas une parodie

Et pour conclure, avez-vous déjà vu un film de Noël version Star Wars ? Il existe bel et bien : une histoire de Noël avec des wookies… produite par George Lucas en personne ! Star Wars Holidays n’est absolument pas une parodie, mais bien un film officiel que Lucas a tenté désespérément de faire disparaître, mais l’arrivée d’Internet a réduit à néant ses tentatives.

Ce film, entre honte et petit plaisir pour les fans de Star Wars est à visionner en entier sur Youtube. Si vous aimez les gros nanars. Les très très gros nanars.

Et une foule d’autres vidéos amusantes, détournements jusque dans nos films et séries

Un Vador qui fait de l’harmonica

Une des (nombreuses !) scènes cultes de Hot Shot 2 reprend même un combat de sabre sur le thème :

Dans Astérix Mission Cléopâtre, Alain Chabat n’arrête pas de faire des clins d’oeil à la saga :

Sans parler de tous les fanfilms, des nombreuses parodies Simsons ou encore des émissions Sadurday Night live, quand ce ne sont pas carrément pas des parodies officielles pour faire la promo des derniers films.

Bien plus qu’Harry Potter, qui a pourtant clairement une sacrée fanbase et portée culturelle, ou encore le Seigneur des Anneaux, Star Wars a une puissance culturelle énorme… au point que chaque 4 mai, tous les communicants rebondissent sur le thème. Des entreprises au Gouvernement !

Photo by Artur Tumasjan on Unsplash

Écrit par

Conceptrice-Rédactrice spécialisée en Storytelling depuis 2014, vous pourrez acheter certains de mes articles sur Wriiters.   Connue comme une plume acérée dans le Web, je gratte surtout de l’Édito Digital, mais aussi de l’Actu Politique engagée dans un style qui crèverait d’envie d’être « Canard Enchaîné ».   Auteure de nouvelles et histoires en tous genres, joueuse de jeu de rôles et fut encore pas si longtemps de jeux vidéo, j’ai une culture Geek qui me fait parfois traiter ces sujets pour des billets.

Vous aimerez aussi

Actu

Être philosophe serait apparemment un métier.

Séries

La série Star Wars : The Clone Wars vient enfin de trouver son épilogue avec une saison 7 inégale et pourtant magistrale. Sa conclusion est...

Soutenez le magazine