Connect with us

Que recherchez-vous ?

Société

Coronavirus : top 5 de la bêtise humaine !

Provisions de papier toilette

La pandémie que nous vivons est inédite. Pour faire face à la crise, les élans de solidarité se multiplient. Si l’épidémie de Covid-19 révèle parfois ce que nous avons de meilleur, elle met aussi à jour, ici ou là, les plus bas instincts : escroqueries, rumeurs complotistes, spéculation immorale, comportements indignes… De quoi donner raison à Albert Einstein qui affirma en son temps : « Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine ». Top 5 de la médiocrité en temps de coronavirus !

 

1. Le CoronaCoin, ou quand l’homme spécule sur la mort

Cryptomonnaies

Fin janvier 2020, alors que l’épidémie prenait de l’ampleur, certains ont vu l’occasion de se faire un peu (beaucoup) d’argent… en spéculant sur le nombre de morts du Coronavirus. Des développeurs peu scrupuleux ont ainsi créé une monnaie virtuelle, le CoronaCoin, dont ils ont émis 7 604 953 650 unités, soit le nombre d’êtres humains sur Terre au moment de l’apparition du virus. Ouverte à tous, cette crypto-monnaie est censée prendre de la valeur au fur et à mesure que la maladie fait des victimes : toutes les 48 heures, le nombre de tokens en circulation décroît en fonction du nombre de décès. Une spéculation morbide, donc, orchestrée dans le seul but de faire de l’argent. Les concepteurs ont pourtant tenté de convaincre de son bien-fondé, avec la (fausse ?) promesse de donner 20 % des ventes à la Croix-Rouge. On peut sérieusement douter de cette louable intention, en lisant les cyniques échanges laissés par inadvertance sur un forum en ligne : « Si les gens pensent qu’acheter et détenir cette monnaie va aider à trouver un remède plus vite, ça va nous porter jusqu’à la Lune ». Tout est dit !

2. Faux remèdes et vrais problèmes de santé publique

Cocaine

Manger de l’ail peut être un répulsif efficace contre ceux qui seraient tentés par un peu plus de proximité. Cependant, ce n’est en aucun cas un remède pour se prémunir ou guérir du Covid-19 ! Bien d’autres idées fantaisistes ont émergé sur les réseaux sociaux, à mesure que le virus se propageait : consommer de la cocaïne ou du cannabis, se laver les mains avec l’urine d’un enfant, boire de l’eau de javel, pulvériser son corps d’alcool ou de chlore, etc. Des remèdes aussi saugrenus qu’inefficaces ! Face à la crise sanitaire, la mésinformation (lorsqu’elle est involontaire et issue de l’ignorance) ou la désinformation (orchestrée dans un objectif de nuisance), couplées à l’angoisse des populations, constituent le plus dangereux des cocktails !

3. L’institut Pasteur à l’origine du Covid-19 ?

Virus analyse laboratoire

Le célèbre institut Pasteur contribue depuis près de 130 ans à la prévention et au traitement des maladies, notamment infectieuses. Il est mis à mal dans une vidéo conspirationniste, qui l’accuse d’avoir créé le virus de toutes pièces. Diffusée le 17 mars sur Facebook et intitulée « le virus est made in France », la vidéo est très vite devenue virale : en moins de 24 heures, elle a été partagée 96 000 fois. Son auteur, un certain Cat Antonio, s’appuie sur un brevet déposé par l’institut en 2004. Or, celui-ci ne concerne pas l’invention du virus actuel, mais la découverte du SARS-CoV1, un virus issu de la famille des coronavirus (responsable du SRAS), et la création d’une stratégie vaccinale pour en venir à bout. L’amalgame est vite fait. Mais ce n’est pas tout. Depuis le début de l’épidémie, l’institut Pasteur a été la cible d’autres allégations. Un message audio a notamment circulé sur Whatsapp : un homme y prétend que, selon une connaissance travaillant à l’institut, le coronavirus serait en réalité une attaque chimique volontaire. À l’heure où la fondation a plus que jamais besoin de moyens pour mener des recherches sur le Covid-19 (elle a d’ailleurs lancé une collecte de dons), il est très dommageable de devoir en parallèle défendre sa crédibilité.

4. La 5G serait responsable de la propagation du virus

Ville en 5G

À l’origine de cette théorie loufoque, une vidéo américaine devenue, là encore, extrêmement virale (plus de 400 000 vues). Le docteur Thomas Cowan, ancien vice-président de l’Association pour la médecine anthroposophique, y affirme que le nouveau champ électromagnétique établi par la 5G participe à la propagation du virus. Pour preuve : la 5G a été installée dans la ville de Wuhan quelques semaines seulement avant l’apparition du virus… Cette théorie est une aberration scientifique, le Covid-19 ayant été séquencé génétiquement, ce qui valide bien sa nature biologique.

5. Lettres anonymes et autres bassesses envers les soignants

Lettre anonyme

Depuis le début de la crise sanitaire, les actions de soutien et exemples de solidarité sont relayés à foison par les médias. Les personnels soignants, en première ligne face au virus, sont applaudis chaque soir à 20 heures et reçoivent de nombreux messages de remerciements… mais pas seulement ! En cette période angoissante pour tous, les plus bas instincts se révèlent parfois. Les journaux ont ainsi relaté de nombreuses histoires de soignants « invités » à déménager. Une discrimination mesquine et, le plus souvent, anonyme. Une infirmière de Lannion a par exemple retrouvé placardé sur son pare-brise, un mot l’enjoignant à se garer dans un garage et non « proche des autres ». Dans l’Essonne, Mira a partagé sur les réseaux sociaux le courrier menaçant qu’elle a reçu le 29 mars dernier : « En concertation avec l’ensemble du voisinage, nous encourons un réel danger de vous avoir à nos côtés (…). Si un cas se confirme au sein de la résidence, vous serez tenu responsable. » Des dizaines de cas de pressions et menaces ont été recensées par les forces de l’ordre. La Police Nationale incite par ailleurs toutes les victimes à déposer plainte.

[VOS SIGNALEMENTS] Ils sauvent des vies chaque jour. Pourtant, leurs voisins les accusent de répandre le COVID-19 à…

Publiée par Police Nationale sur Samedi 4 avril 2020

Écrit par

Curieuse et touche-à-tout, j'aime concevoir des contenus ciselés et à forte valeur ajoutée. Après 10 ans de webmarketing dans la publicité, j'ai plongé dans le grand bain de l'entrepreneuriat avec délice pour vivre de l'écriture et explorer chaque jour de nouveaux univers. Mes thèmes de prédilection : le digital, l'éducation, l'environnement, la sociologie, la littérature.. et bien d'autres ! Découvrez sur Buzzle quelques-uns de mes écrits, et jetez aussi un œil sur mes articles en vente sur Wriiters !

Vous aimerez aussi

Actu

L’épidémie de COVID 19 et les mesures adoptées pour en protéger la population a bouleversé le mode de vie des Français. Le travail, la...

Actu

Depuis quelques mois, la Covid-19 occupe le devant de la scène. Attribuée à la chauve-souris, au pangolin puis récemment à la civette, cette maladie...

Actu

Ni la chloroquine, ni son dérivé l’hydroxychloroquine ne se montrent efficaces contre le Covid-19. L’étude parue le 21 mai dans The Lancet, revue scientifique...

Actu

Sommaire0.1 Le 20 mars dernier, la proposition du ministre de l’Économie Bruno Le Maire avait trouvé écho dans les entreprises de la grande distribution....

Soutenez le magazine