Connect with us

Que recherchez-vous ?

Internet

Partager des canulars sur les vaccins ? Et Twitter vous supprime

Covid Twitter

Twitter introduit des règles plus strictes pour empêcher la propagation de canulars sur les vaccins anti-coronavirus : les comptes impliqués dans la diffusion de fausses nouvelles seront supprimés. En effet, Twitter tape du poing contre la désinformation sur les questions liées à l’urgence Covid-19, notamment sur la question des vaccins.

Covid Twitter fake news

Une décision de supprimer les comptes qui partagent des canulars.

Après les demandes de suppression des tweets les plus trompeurs entamées en décembre dernier, le réseau social fondé par Jack Dorsey renforce encore sa politique interne de modération des contenus liés à la pandémie. Désormais, sous la loupe s’achèveront également les billets faisant référence aux campagnes de vaccination qui, ces dernières semaines, prennent vie dans de nombreux pays.

L’objectif est d’endiguer les fake news, les théories du complot et les messages alarmistes qui pourraient répandre la méfiance à l’égard des systèmes de santé et, entre autres, pousser les gens à refuser le vaccin.

Pour apporter sa contribution dans ce sens, Twitter lancera le « système de grève », un mécanisme progressif de suspension temporaire des comptes qui publient ou partagent des informations peu fiables et qui ne coïncident pas avec les informations diffusées par les autorités publiques. Mais si l’usager s’avère récidiviste, l’arrêt peut devenir définitif. Cette mesure plus drastique s’effectue en cinq étapes : à la première frappe, la plateforme se contente d’enregistrer la violation ; aux deuxième et troisième frappes, le compte est bloqué pendant 12 heures ; au quatrième rapport, le blocage est étendu à sept jours, puis devient permanent en cas de cinquième violation.

Le vaccin Covid modifie notre ADN ? Démontage du canular No Vax

En parallèle, sera appliqué sur les tweets qui contiennent des informations trompeuses également des étiquettes d’identification. Pour décider quel contenu doit être considéré comme non fiable, ou non vérifié, il y aura d’abord des modérateurs dans la chair du réseau social. Lorsque le système deviendra pleinement opérationnel, ils seront assistés par des outils basés sur des systèmes d’apprentissage automatique et de traitement automatique des langues.

Cette surveillance commencera par les postes anglais et sera ensuite étendue au reste des postes anglais.

Grâce à notre système de grève, nous espérons éduquer les gens sur les raisons pour lesquelles certains contenus violent nos règles, afin qu’ils aient la possibilité d’évaluer leur comportement et de réfléchir à son impact dans le débat public

-Twitter sur son blog.

Les gens seront notifiés directement lorsqu’un tweet qui a été marqué ou qui a une demande de takedown en attente fait partie de ceux qui violent les nouvelles mesures au niveau du compte.

Écrit par

Fan de Cinéma, plus particulièrement l'univers cinématographique Marvel et DC Comics.

Vous aimerez aussi

Actu

L’Europe se bat sous le joug des blocages. Les mesures restrictives sont désormais généralisées à l’ensemble du Vieux Continent en raison de la troisième...

Actu

L’épidémie de COVID 19 et les mesures adoptées pour en protéger la population a bouleversé le mode de vie des Français. Le travail, la...

Actu

Il aura fallu presque un an, plus de 32 mille morts, 600 mille cas avérés, un confinement et un camaïeu absurde de rouges pour...

Actu

Depuis quelques mois, la Covid-19 occupe le devant de la scène. Attribuée à la chauve-souris, au pangolin puis récemment à la civette, cette maladie...

Soutenez le magazine