Connect with us

Que recherchez-vous ?

Actu

Coronavirus : démêlez le vrai du faux en 8 questions

Alors qu’une multitude d’informations circulent, démêlons ensemble les différents sujets.

1. L’institut Pasteur a-t-il découvert le Covid-19 en 2004 ?

Faux !

Publié le 18 mars sur Facebook, la vidéo complotiste explique que le virus aurait été créé en 2004 par l’Institut Pasteur. Relayé sur l’ensemble des réseaux sociaux, elle est devenue virale en quelques jours. L’Institut Pasteur a dû démentir les allégations afin de rétablir la vérité. Dans un communiqué du 18 mars, il contrattaque en affirmant que « l’Institut Pasteur n’a pas inventé le Covid-19 ni le virus à son origine, le Sars-CoV-2. » Il continue en disant « la vidéo conspirationniste qui circule actuellement sur le web est totalement fausse. » Malgré une explication claire et précise, une partie des français continue de croire au complot. Selon une étude IFOP, 17 % des français pensent que le virus a été « fabriqué intentionnellement en laboratoire. »

 

 

2. Les eaux à Venise sont-elles devenues cristallines quelques jours après l’annonce du confinement ?

Vrai !

A l’heure du confinement, Venise est déserte. Les touristes ont disparu et les habitants restent cloitrés chez eux. Résultat : les eaux de la cité des Doges sont redevenues claires, limpides comme si le temps s’était arrêté. On peut même y voir des poissons dans les canaux, mais pour autant, la pollution des canaux reste encore significative.

 

3. Les personnes âgées sont-elles les seules à être touchées par le coronavirus ?

Faux !

Selon une étude de Santé Publique France, sur un échantillon de 1931 décès liés au Covid 19, 1203 comportaient des comorbidités, des pathologies qui aggravent les symptômes du virus. L’âge moyen des décès est de 80.5 ans : les personnes fragiles sont donc plus touchées par l’épidémie. Néanmoins, selon cette étude, 18 % des personnes en réanimation sont des personnes âgées de moins de 65 ans sans problème de santé particulier. Le coronavirus touche ainsi tous les âges mais a une incidence plus élevée chez les personnes âgées présentant des comorbidités.

 

graphique

4. Augmenter la température chez soi ou prendre un bain chaud permettent-ils de se protéger du coronavirus ?

Faux !

« La température du corps reste normale, entre 36,5°C et 37°C, quelle que soit celle de votre bain ou de votre douche. Par ailleurs, il peut être dangereux de prendre un bain très chaud à cause du risque de brûlure » explique l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).
Aucune de ces deux méthodes ne permet de se protéger contre le Covid19. En effet, une confusion existe entre la température interne du corps et celle à l’extérieur. Quand on est infecté par un virus, notre corps, à travers son système immunitaire, va créer une réaction, la fièvre qui se traduit par une hausse de température. Or, prendre un bain d’eau très chaude ne vous protègera en aucun cas, pire vous pouvez vous brûler gravement. À éviter.

5. Les moustiques transmettent-ils le coronavirus ?

Faux !

A ce jour, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) affirme qu’aucun lien ne permet de dire que les animaux participent à la circulation du virus. Le covid19 n’atteint pas les animaux de compagnie comme les chats et les chiens.

6. Le Covid-19 peut-il survivre plusieurs jours sur certaines surfaces ?

Vrai !

Depuis peu, une étude menée par des chercheurs américains montre que le coronavirus peut rester sur des surfaces inertes pendant des périodes prolongées. 72 heures sur le plastique et l’acier inoxydable. Sur du carton, il reste détectable pendant 24 heures. Toutefois, une nuance importante est à apporter à ces précisions : la charge virale présente sur les différents supports diminue avec le temps. Par conséquent, les risques d’attraper la maladie en touchant une surface sont relativement faibles mais bien réels.

7. Les aliments peuvent-ils être nettoyés à l’eau de javel ou avec des désinfectants ?

Faux !

Il faut absolument éviter d’utiliser ce détergent pour nettoyer ses aliments, encore plus s’il s’agit de fruits ou de légumes. Le risque d’empoisonnement est réel. Les appels au centre antipoison concernant l’eau de Javel a doublé ces derniers jours en raison d’intoxications liées à une utilisation inapproprié de l’eau de javel pour combattre le coronavirus. Les centres antipoisons sont débordés avec une augmentation de plus de 30% du nombre d’appels ces derniers temps. Privilégiez plutôt les gestes barrière tels que le lavage régulier des mains au savon de Marseille ou à l’aide de gel hydroalcoolique. Vous pouvez aussi entreposer vos courses à l’entrée de votre domicile plusieurs heures pour les denrées non périssables et placer les autres au réfrigérateur pour plus de sécurité.

 

8. Pour éviter d’aggraver les symptômes, les anti-inflammatoires sont-ils déconseillés?

Vrai !

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène et la cortisone sont à déconseiller si vous n’avez pas de pathologie qui nécessite d’en prendre. Si vous avez un traitement régulier, n’arrêtez pas violemment votre traitement, mais contactez votre médecin pour voir avec lui les meilleures dispositions à prendre dans votre situation.

Écrit par

Créateurs de contenus, vous pouvez acheter mes publications sur Wriiters. Passionné par les sujets d'actualité, j'aime écrire sur toutes sortes de thématiques. Alors bonne lecture !

Vous aimerez aussi

Internet

Twitter introduit des règles plus strictes pour empêcher la propagation de canulars sur les vaccins anti-coronavirus : les comptes impliqués dans la diffusion de...

Actu

L’Europe se bat sous le joug des blocages. Les mesures restrictives sont désormais généralisées à l’ensemble du Vieux Continent en raison de la troisième...

Actu

L’épidémie de COVID 19 et les mesures adoptées pour en protéger la population a bouleversé le mode de vie des Français. Le travail, la...

Actu

Depuis quelques mois, la Covid-19 occupe le devant de la scène. Attribuée à la chauve-souris, au pangolin puis récemment à la civette, cette maladie...

Soutenez le magazine