Connect with us

Que recherchez-vous ?

Actu

Spécial rentrée : y’a pas que les enfants qui stressent

Chaque année c’est la même chose. On y pense des semaines à l’avance, on anticipe tous les cas de figure en préparant gentiment les affaires scolaires, les vêtements, les chaussures… Les enfants retournent sur les bancs de l’école et les parents ont l’impression de se transformer en bombe à retardement. Pourquoi ressent-on tout cela ? Comment retrouver son calme ? Explorons quelques pistes ensemble dès maintenant. 

 

Pourquoi les parents sont-ils aussi anxieux que les enfants ? 

Dire que les parents sont aussi stressés que leurs enfants lorsque la rentrée arrive, c’est un doux euphémisme. On ne va pas se mentir, nous sommes parfois pires que nos enfants. Pourquoi ? Parce que nous anticipons beaucoup. On s’imagine facilement que si notre enfant à un cheveu mal coiffé ou qu’il n’est pas tiré à quatre épingles, sa maîtresse va le prendre en grippe pour le reste de l’année et nous aussi par la même occasion. On entend déjà les critiques des parents parfaits qui attendent leur progéniture parfaite au portail et bien entendu on se voit déjà convoqué chaque semaine pour faire face à la maîtresse débordante de haine. 

Ce phénomène peut porter plusieurs noms, car il peut avoir différentes origines. 

La peur du jugement 

Vous aussi on vous a appris que la première impression est toujours celle que l’on retient ? Avec le temps, vous avez certainement découvert que c’est entièrement faux, mais inconsciemment, vous redoutez toujours cette première fois qui résonne comme un jugement de valeur. Souvenez-vous de votre première rencontre avec vos beaux-parents, de votre entretien d’embauche ou même de votre première rentrée au collège, au lycée… Vous avez toujours anticipé. Pour chaque rentrée de votre bambin, vous répétez tout simplement le même schéma. La seule différence étant que vous reportez vos angoisses sur votre petit comme s’il vous représentait directement aux yeux du corps enseignant et des parents d’élèves. 

Une solution docteur ? Pas vraiment… Dans un monde parfait, je vous dirais bien que tous les parents d’élèves sont bienveillants, que les professeurs sont toujours compréhensifs et que votre enfant aura bien entendu un comportement parfait en toute circonstance. Mais vous savez parfaitement que je vous mentirais si je le disais maintenant. Alors pour vous détendre un petit peu, rappelez-vous que vos années à l’école primaire sont terminées, que les instituteurs et institutrices sont avant tout des êtres humains et que les parents parfaits n’existent pas. Votre enfant fera de son mieux et vous aussi, c’est certainement cela le plus important. 

La peur de l’échec 

Réussir sa rentrée c’est déjà réussir son année. Quelle erreur ! Ce n’est pas parce que tout sera parfait le 1ᵉʳ septembre que votre enfant aura un bulletin de note idéal chaque trimestre. Si vous êtes en retard de 10 secondes dès le premier jour, ou que vous avez oublié l’une des deux boites de mouchoirs demandées sur la liste de fournitures scolaires, votre enfant ne terminera pas dernier de sa classe pour autant. De la même façon, si tout est parfait, il ne passera pas son bac à 8 ans non plus. Alors on relâche la pression, on respire et on est soi-même ce jour-là aussi. 

Et votre enfant dans tout ça ? 

Si toutes ces angoisses vous rendent nerveux, il en va certainement de même pour votre petit. Non seulement il doit faire face à ses propres émotions, mais il ressent plus que probablement votre stress. N’oublions pas que nos enfants sont de véritables éponges qui absorbent nos angoisses avant même que nous ayons compris leur présence. Pour soulager votre bambin, n’hésitez pas à en discuter avec lui. Vous pourrez ainsi l’aider à surmonter ses peurs tout en verbalisant les vôtres. Ce sera aussi l’occasion de découvrir si d’autres facteurs de stress occupent ses pensées et mettre en place les solutions adéquates pour l’aider à se détendre ou à gérer ses émotions. 

 

Bonne rentrée à tous !  

 

Vous avez besoin d’un article expliquant à vos lecteurs comment aider un enfant à gérer son stress ou ses angoisses ? 3 méthodes sont à découvrir sur Wriiters dans cet article prêt-à-publier pour votre site.

Écrit par

Rédactrice web depuis plusieurs années, dévoreuse de séries et de livres. Mère de famille nombreuse à tendance zéro déchet et cuisinière du dimanche (du reste de la semaine aussi d'ailleurs), je vous propose de découvrir ici les articles qui me tiennent à cœur. Pour retrouver mes articles prêts-à-publier disponibles pour vos blogs ou me passer commande c'est sur Wriiters

Vous aimerez aussi

Soutenez le magazine