Connect with us

Que recherchez-vous ?

Mode

Slip ou caleçon : faites votre choix

Slip ou caleçon ? Voilà un éternel débat dans la gent masculine qui n’est pas prêt de prendre fin. Style, morphologie, confort, séduction : nous passons au peigne fin les arguments en faveur ou en défaveur de chacun de ces dessous.

Portez vos sous-vêtements avec style

Le slip ringard ? C’est en tout cas l’image que l’on s’en fait souvent. D’abord c’est le premier sous-vêtement pour homme qui est apparu sur le marché. En 1906, Manufrance lance son premier dessous destiné aux athlètes. Puis il connaîtra le succès que l’on connaît. Le slip est souvent l’apanage des seniors qui n’ont souvent connu que cette pièce de lingerie. Ou de ceux qui aiment mettre en valeur leurs attributs. Donc exit le slip ? Pas si sûr, lorsque l’on voit son retour en grâce dans des publicités mettant en scène des sportifs aux abdominaux avantageux et aux fesses galbées. Parfait aussi bien sous un slim, que sous un chino il sait se faire discret. Les tenants du caleçon plébiscitent son côté moderne. Lingerie masculine vantée par les hommes dans le vent, le caleçon vient plutôt prendre place sous un pantalon large ou un baggy, sinon gare à sa trop grande visibilité. Attention donc à ne pas l’arborer sous un vêtement trop moulant. Avantage indéniable ? Vous pouvez le porter chez vous dans sa plus simple expression. Il se suffit à lui-même et c’est pour cela qu’on l’aime.

Slip ou caleçon : tout est histoire de morphologie

On vous le dit tout net : le slip chez un homme qui a de l’embonpoint, c’est non. Son caractère minimaliste ne dissimile aucun défaut physique : ni le petit ventre, ni les fesses peu musclées ou les cuisses trop maigres ou trop grosses. Le slip va comme un gant à ceux qui entretiennent leur physique. Nul besoin d’arborer un corps d’éphèbe non plus, mais la fermeté des formes est la condition sine qua non pour bien porter le slip. Surtout si vous vous retrouvez en sous-vêtements devant la femme de vos rêves.  A ce niveau là, le caleçon est plus accommodant. Il dissimule mieux les petits bourrelets disgracieux et les imperfections physiques et exacerbe le côté viril de la démarche, surtout si vous possédez une apparence un peu massive. Le choix de raison donc si vous vous tenez éloigné des salles de sport et que vous aimez la bonne chère.

Messieurs, soyez à l’aise dans vos dessous

Cela paraît évident, mais le slip est souvent serré, à moins que vous l’ayez passé moult fois en machine et qu’il n’ait plus aucune tenue. Donc si vous aimez être bien soutenu, allez-y franchement. Avec le slip rien ne bouge et tout reste en place, que vous fassiez du sport ou une activité moins exigeante pour votre corps. Par contre, attention au frottement à l’entrejambes et aux irritations éventuelles. Pour atténuer ce désagrément, optez obligatoirement pour un slip en coton, lavez-le à 30°C en machine maximum et évitez l’emploi du sèche-linge. Vous avez besoin de plus de liberté dans vos dessous. Le caleçon possède des atouts indéniables. Souple, il accompagne vos mouvements en douceur. Indulgent pour votre entrejambe, il ne vous occasionnera que peu de démangeaisons et de frottements. Et quand l’hiver pointe le bout de son nez, le caleçon vous tiendra bien plus chaud qu’un slip.

Slip ou caleçon : et la séduction ?

Alors là, on aborde un sujet délicat. Quel dessous constitue une arme de séduction massive ? D’abord, vous me direz, cela dépend des goûts de votre dulcinée en la matière. Et il reste rare d’aborder ce sujet entre la poire et le fromage lorsque l’on dîne avec celle que l’on envisage de séduire. A vous donc de sentir les choses avant le jour J. Si vous n’êtes pas sûr de votre physique, êtes un peu timide ou êtes quelqu’un qui n’aime pas se précipiter, le caleçon constitue un dessous de choix. Optez pour un modèle sobre, élégant et facile à enlever. Vous possédez un physique sportif et maîtrisez l’art de la séduction comme personne ? Vous êtes plutôt désinhibé et sans complexes ? Sautez dans votre plus beau slip pour conquérir le coeur de l’objet de vos désirs. Mais sachez que vous prenez un risque : certaines femmes ayant une sainte horreur du slip, même si vous le portez avantageusement. Gardez à l’esprit que le port de ce type de lingerie est aussi affaire de culture. Les européens du sud plébiscitent beaucoup le slip, mais les européens du nord et les américains le considèrent comme un accessoire incongru. Et surtout, de grâce, pas de dessous fluo, à strass ou qui clignote…

Et si la solution c’était le boxer ?

Pas convaincu par nos arguments ? Et si la solution était un compromis ingénieux entre le slip et le caleçon. J’ai nommé le très tendance boxer. A la fois souple et assurant un excellent maintien, il génère peu de frottements et de sensations d’irritations. Il saura également se faire discret sous n’importe quel vêtement. Enfin, il sied à tous les gabarits : du plus gringalet au plus massif. En version longue ou courte, il réconcilie toutes les tendances.

Écrit par

Touche-à-tout de la rédaction, je suis tombée dans la marmite du journalisme il y a quinze ans. Après avoir exercé ma plume dans des thématiques aussi diverses que les faits divers, les sujets de société ou le sport, je me suis reconvertie dans le web et la rédaction web. Mes domaines de prédilection ? Le web, mais aussi le sport, l'assurance, la mutuelle ou encore l'immobilier. J'aime aussi écrire sur des sujets que je ne maîtrise pas pour le plaisir de la découverte. Bonne lecture et si mes textes vous plaisent retrouvez mes contenus prêts à publier sur Wriiters.

Vous aimerez aussi

Soutenez le magazine