Connect with us

Que recherchez-vous ?

High Tech

Un singe joue au Pong avec son esprit, grâce à Neuralink

Un singe a appris à jouer au Pong avec son esprit, grâce à Neuralink : l’entreprise d’Elon Musk a publié il y a quelques heures une vidéo qui raconte l’histoire de Pager, le macaque de neuf ans protagoniste de l’expérience. Pager a appris à déplacer un curseur sur l’écran au moyen d’une manette normale, pour obtenir un savoureux smoothie à la banane ; pendant ce temps, l’implant cérébral Neuralink enregistrait et comprenait l’activité des neurones.

Au bout d’un certain temps, les chercheurs ont simplement débranché la manette : Pager continuait à la déplacer, mais c’était en fait Neuralink qui déplaçait le curseur. Une fois la phase de calibration, qui ne prend que quelques minutes, terminée, Pager est passé à Pong, sans même plus l’aide du joystick déconnecté. Et à des niveaux de difficulté assez élevés aussi !

Singe pong

L’objectif initial de Neuralink est de permettre aux personnes handicapées ou paralysées de contrôler des appareils électroniques tels que des smartphones simplement par la pensée, ce qui les rendrait encore plus rapides que celles qui utilisent leur pouce. Plus tard, cependant, l’entreprise d’Elon Musk a des objectifs encore plus remarquables en tête, comme celui de permettre aux paraplégiques de marcher à nouveau avec leurs jambes. L’idée est d’utiliser plusieurs Neuralinks, implantés dans les principaux faisceaux de nerfs disséminés dans le corps, pour construire un réseau alternatif de communication des impulsions nerveuses.

L’été dernier, Neuralink a présenté la deuxième version de son prototype d’implant. L’appareil se couple via Bluetooth avec un smartphone, et se recharge sans fil jusqu’à 10 mètres de distance. Bien entendu, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant d’arriver à un produit commercial (ou même simplement à l’expérimentation humaine), mais les progrès sont là et impressionnants.

Écrit par

Fan de Cinéma, plus particulièrement l'univers cinématographique Marvel et DC Comics.

Vous aimerez aussi

Soutenez le magazine