Connect with us

Que recherchez-vous ?

Famille

Pompes funèbres : l’art du dernier hommage

Lorsque vous perdez un être cher, il est important de lui rendre un dernier hommage en lui organisant des funérailles à son image. Il n’est toutefois pas toujours évident de faire fi des bouleversements causés par la perte et d’organiser une belle cérémonie. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons ce guide qui regroupe quelques conseils pratiques pour préparer les funérailles.

Choix du lieu de repos du défunt

Le choix du lien de repos du défunt doit être fait en fonction du budget dont vous disposez et des dernières volontés de la personne décédée. Vous pouvez notamment vous tourner vers un funérarium. Pour rappel, il s’agit d’un établissement qui est géré soit par la municipalité soit par une entreprise de pompes funèbres. Comme vous pouvez le constater auprès des pompes funèbres à Antibes, il se compose de différentes pièces généralement composées de la salle funéraire et le salon.

La chambre mortuaire est également un lieu de repos que choisissent de nombreuses personnes pour honorer les défunts. Située dans les établissements de soins, on y retrouve un espace dédié à l’accueil des proches du défunt ainsi qu’une salle pour la partie technique. Soulignons que la chambre mortuaire est gratuite pour les personnes décédées dans l’établissement de santé qui l’accueille, mais cette gratuité ne concerne que les premières 72h.

Il est en outre possible de rapatrier le corps du défunt à domicile. Cette option est toutefois soumise à certaines conditions, notamment à celle du type d’habitation.

Choix du mode de sépulture

Vous avez ici le choix entre l’inhumation et la crémation. Dans le premier cas, le corps du défunt sera enterré. L’inhumation, qui est le rite privilégié par de nombreuses religions, se déroule la plupart du temps dans un cimetière. Ajoutons que deux options se présentent à vous pour la cérémonie de mise en terre. Elle peut être faite dans un caveau ou en pleine terre.

La crémation est quant à elle l’action de brûler le corps du défunt. Les cendres provenant de la réduction du corps sont alors placées dans une urne funéraire. Vous pouvez choisir plus tard d’inhumer ces cendres ou de les mettre dans un columbarium. Il est également possible d’éparpiller les cendres du défunt.

Sachez si vous optez pour la crémation que certaines démarches administratives doivent être effectuées. Vous devez notamment déposer une demande auprès de la mairie du lieu de naissance du disparu.

Choix du type de la cérémonie funéraire

C’est durant la cérémonie funéraire que les proches du défunt peuvent lui rendre un dernier hommage. Elle peut être civile ou religieuse.

Les pompes funèbres jouent un rôle important dans l’organisation de la cérémonie civile ou laïque. Notez qu’il s’agit d’un type de cérémonie qui est essentiellement basé sur le souvenir de la personne décédée et l’hommage que veulent lui rendre ses proches. Autrement dit, c’est une cérémonie qui est exempte de tout aspect religieux.

Les cérémonies religieuses quant à elles, se déroulent la plupart du temps, dans un lieu de culte. Elles dépendent essentiellement des rites et des coutumes de la religion. Ainsi, la cérémonie catholique se compose de plusieurs éléments religieux tandis les cérémonies protestante et juive sont axées sur la simplicité. Par ailleurs, si la cérémonie musulmane suit un ordre très précis, celle des orthodoxes est concentrée sur les hommages rendus au défunt.

Écrit par

Fan de Cinéma, plus particulièrement l'univers cinématographique Marvel et DC Comics.

Vous aimerez aussi

Soutenez le magazine