Connect with us

Que recherchez-vous ?

Finance

Pacific Line : Conseil et création d’entreprise

homeNotre première démarche chez Pacific Line est de comprendre avec vous quels sont vos buts et besoins, afin d’y répondre de la manière la plus exacte possible.

Pour vous servir au mieux partout dans le monde, nous avons établi un grand groupe de partenaires qualifiés. Détecter des nouvelles possibilités et peu employées nous permet de vous offrir des solutions complètement adaptées.

Parmi nos fondateurs se trouvent deux avocats spécialisés en fiscalité internationale, qui gèrent une équipe de collaborateurs qualifiés. Notre but essentiel est de démocratiser l’accès à l’offshore.

Des solutions sur mesure, toujours à des tarifs compétitifs.

Pour chacun des revenus issus de la propriété intellectuelle, les traités fiscaux offrent des atouts certains.

Face aux incertitudes de la vie, la mise en place d’une stratégie de sauvegarde de son patrimoine au moyen de compagnies étrangères est une nécessité.

Une fois votre structure fondée, nous veillons à ce qu’elle soit toujours en règle et restons à votre service pour vous assister dans son utilisation. Ouvrir un compte bancaire offshore est une opération délicate, ou nous saurons vous épauler et vous conseiller.

L’impôt sur les entreprises peut être réduit en interposant une entreprise offshore, qui conservera une partie de la marge accomplie. Parmi les moyens de réduire les ponctions sur la rétribution des actions, la mise en place de holdings étrangères est l’un des plus efficaces. Les raisons de recourir à une entité juridique internationale sont nombreuses, et permettent d’apporter des réponses particulières.

L’imposition avantageuse peut au hasard, être dans l’un de ces pays :

L’avantage majeur de la fiscalité de Hong Kong est l’application sur seul critère territorial pour connaitre la base taxable. Le choix de l’Irlande pour y implanter une organisation commerciale est justifié par une imposition faible sur ce type de bénéfices : 12,5%.

La réglementation belge souhaite favoriser la capitalisation des entreprises : les fonds propres sont au même niveau de traitement fiscal que les emprunts, grâce aux intérêts notionnels. Le taux d’imposition sur les compagnies n’est que de 10% en Bulgarie, tout comme l’impôt sur le revenu des particuliers.

L’intérêt principal du Luxembourg est sa législation relative aux holdings. L’un des atouts des Seychelles est la pérennité de sa réglementation offshore, soutenue par les administrations locales. Les Emirats ne prélèvent aucune taxe d’aucune sorte, ni pour les compagnies en zone franche, ni pour celles soumises au régime offshore RAK.

Vous pouvez nous retrouver sur notre site ici : http://www.pacificline-offshore.com/

Écrit par

Éditrice de magazine ! Rédactrice Web dans le domaine de la mode, les tendances GeeK et les chaussures, surtout les chaussures.

Vous aimerez aussi

Soutenez le magazine