Connect with us

Que recherchez-vous ?

Cinema

Le top 10 des stars de cinéma rondes

top 10 actrices rondes

Les stars de cinéma rondes ont le vent en poupe à Hollywood et ce depuis l’époque où Marilyn Monroe jouait de ses charmes dans le film Sept ans de réflexion de Billy Wilder. Marchant sur ses pas, de nombreuses stars des salles obscures ont depuis repris le flambeau des rondeurs sensuelles assumées. A l’instar de Kate Winslet, Monica Bellucci ou encore Catherine Zeta-Jones. Dans l’hexagone la visibilité des rondes au cinéma reste très marginale. Quelques téléfilms mettent en valeur des femmes aux formes opulentes, mais le grand écran français semble, pour l’heure, les bouder.

Rita Hayworth : la déesse de l’amour

Sex symbol du tout hollywood des années 1940, la danseuse et actrice Rita Hayworth a fait tourner de nombreuses têtes. Mariée trois fois, elle a joué avec les plus grands acteurs de l’époque auxquels elle a bien des fois volé la vedette. A l’instar de Gary Grant dans Arènes sanglantes de Rouben Mamoulian. Pendant la seconde guerre mondiale sa photo en déshabillé de satin et dentelle paraît en couverture du célébrissime magazine Life. Sa popularité auprès des GI américains – engagés dans le conflit – est immense.

Marilyn Monroe : l’idéal masculin

Egérie au destin tragique, Marilyn Monroe a sans douté été l’actrice qui a le plus inspiré les actrices. Sa plastique apparaît au grand jour en 1952 lorsqu’elle pose nue sur un calendrier. C’est cet épisode quelque peu scandaleux qui a lancé sa carrière. A partir de cette date elle enchaîne les films dans lesquels elle joue des rôles de séductrice et de femme fatale : NiagaraLes hommes préfèrent les blondes ou Comment épouser un millionnaire. Mais son plus célèbre opus est sans nul doute Sept ans de réflexion au sein duquel elle tourne une scène qui passera ensuite à la postérité. Sa robe blanche se soulève au-dessus d’une bouche de métro dévoilant son physique pulpeux.

Kate Winslet : une femme à hommes

La star britannique Kate Winslet crève le grand écran en 1997 avec le succès retentissant de Titanic de James Cameron. Déjà ses rondeurs sont mises en exergue au coeur de scènes évocatrices qu’elle partage avec Leonardo di Caprio. Notamment lorsqu’elle apparaît complètement nue dans la célébrissime scène du dessin. Femme à hommes, elle s’est mariée trois fois et a eu de nombreuses conquêtes masculines. Son physique opulent lui a valu de devenir l’égérie de marques de parfum comme Lancôme et des cosmétiques Rénergie.

Christina Hendricks : la femme fatale

Avec ses rondeurs assumées et sa flamboyante chevelure rousse, l’américaine Christina Hendricks s’est d’abord fait connaître dans la série télévisée Mad Men entre 2007 et 2015. Dans laquelle elle interprète une femme fatale qui utilise son sex appeal pour contrôler ses supérieurs masculins. Puis elle enchaîne avec des thrillers ou des comédies dramatiques au sein desquels son physique joue moins les premiers rôles. A l’instar du thriller fantastique Lost River de Ryan Gosling ou du thriller Dark Places de Gilles Paquet-Brenner. En avril 2010 elle est élue femme la plus sexy du monde par le magazine américain Esquire.

Salma Hayek : l’exotisme à la mexicaine

A la fois actrice, réalisatrice et productrice la mexicano-américaine Salma Hayek affiche une beauté exotique et pleine de formes. Dont elle joue pourtant assez peu au cinéma. Même si elle est à l’affiche du drame Studio 54 de Mark Christopher, un film dans lequel elle campe une jeune femme débarquant à New-York dans un univers de luxure et de décadence. Ou du blockbuster Wild Wild West de Barry Sonenfeld dans lequel elle incarne une femme fatale. Elle joue davantage la carte du cinéma indépendant au sein duquel elle révèle aussi ses talents de réalisatrice et de productrice. Femme d’un seul homme, elle est mariée depuis février 2009 à l’homme d’affaires français François-Henri Pinault.

Monica Bellucci : l’opulence à l’italienne

N’hésitant pas à mettre en exergue ses sublissimes rondeurs, l’actrice italienne Monica Bellucci éclabousse le grand écran de sa sensualité. Que ce soit dans des blockbusters à grand succès, comme Astérix Mission Cléopâtre, ou dans des films plus confidentiels, comme au sein du drame iranien Rhino Season, sa beauté fatale et son accent troublant magnétisent les foules. Monica Bellucci possède même sa statue au Musée Grévin, moulée dans une robe noire au décolleté plongeant. A 50 ans, elle se paie même le luxe de devenir en 2015 la James Bond Girl la plus âgée dans l’opus 007 spectre de Sam Mendes.

Scarlett Johansson : l’actrice la mieux payée au monde

Avec sa bouche pulpeuse et ses formes généreuses, l’actrice, chanteuse et réalisatrice américaine Scarlett Johansson fait tourner bien des têtes. En 2006 elle fait la couverture du magazine Vanity Fair dans le plus simple appareil en compagnie de Tom Ford et de Keira Knightley. Alternant les blockbusters et les films indépendants, elle campe tour à tour des femmes troublantes ou des héroïnes d’action notamment dans Captain America ou Avengers : L’Ere d’Ultron. Femme à hommes, de nombreux acteurs ont succombé à son charme opulent comme Jared Leto, Ryan Reynolds ou encore l’écrivain et comédien Colin Jost.

Catherine Zeta-Jones : le glamour incarné

L’héroïne du Masque de Zorro est considérée comme l’une des personnalités les plus glamour d’Hollywood. Elle figure d’ailleurs au sein de nombreux classements des femmes les plus sexy du monde. Britannique à la beauté ténébreuse, son charme troublant lui permet d’incarner des personnalités exotiques comme Shéhérazade pour ses débuts au cinéma en 1990. Ou des femmes fatales et vénéneuses comme dans la comédie Intolérable Cruauté des frères Coen ou dans le thriller psychologique Effets secondaires de Steven Soderbergh. Actrice engagée, Catherine Zeta-Jones soutient de nombreuses oeuvres caritatives.

Eva Mendes : la reine de beauté

Même si elle a tourné assez peu de films, l’américaine d’origine cubaine Eva Mendes éclabousse le grand écran de son opulente beauté. D’abord dans des films d’action comme Hors limite puis dans un secteur plus comique lorsqu’elle séduit Will Smith dans la comédie Hitch expert en séduction. Mais elle est surtout l’égérie de nombreuses marques de cosmétiques ou de prêt-à-porter au sein de publicités dans lesquelles sa plastique fait merveille. Comme Dolce & Gabbana, Morgan ou Revlon.

Melissa McCarthy : la militante

Du fait de sa rondeur, l’actrice américaine Melissa Mc Carthy a eu du mal à percer ailleurs que dans des seconds rôles au sein de sitcoms ou de séries comiques à la télévision. Elle crève l’écran en 2011 avec le rôle de Megan dans la comédie Mes meilleures amies et s’impose comme une actrice comique de tout premier plan. Militante, elle crée en 2015 sa propre ligne de vêtements destinée à toutes les femmes sans distinction de taille et de morphologie : McCarthy Seven7.

Écrit par

Touche-à-tout de la rédaction, je suis tombée dans la marmite du journalisme il y a quinze ans. Après avoir exercé ma plume dans des thématiques aussi diverses que les faits divers, les sujets de société ou le sport, je me suis reconvertie dans le web et la rédaction web. Mes domaines de prédilection ? Le web, mais aussi le sport, l'assurance, la mutuelle ou encore l'immobilier. J'aime aussi écrire sur des sujets que je ne maîtrise pas pour le plaisir de la découverte. Bonne lecture et si mes textes vous plaisent retrouvez mes contenus prêts à publier sur Wriiters.

Vous aimerez aussi

Soutenez le magazine