Connect with us

Que recherchez-vous ?

Bien-être

Des conseils pour retarder le plus possible l’éjaculation précoce

Certains aspects du quotidien ont la possibilité d’impacter les relations sexuelles. Parfois, le problème est passager, il suffit d’opter pour quelques astuces pour retarder cette éjaculation précoce.

Un trouble de l’éjaculation nécessite parfois une consultation

L’avis d’un médecin sera primordial si le problème ne se résout pas au bout de quelques jours. Dans certains cas de figure, le stress et l’angoisse peuvent expliquer cette précocité au niveau de l’éjaculation, mais parfois, il s’agit d’un dysfonctionnement important. Il est impératif de consulter un professionnel qui sera en mesure d’aider le patient. Contrairement aux idées reçues, des hommes ont tendance à évoquer un temps lorsqu’ils débattent sur l’éjaculation, mais la précocité s’articule autour du contrôle.

En effet, pendant l’acte amoureux, un homme qui n’est pas impacté par un trouble aura la capacité de retarder son éjaculation. Cela permet de le contenter au maximum tout en apportant du plaisir à sa partenaire.

Accroître le nombre de rapports pour apprendre à se contrôler

Lorsque cet aspect de contrôle est absent, nous sommes dans une situation où il est possible de parler d’une éjaculation prématurée. Quelques conseils relayés par http://www.erection.fr/ peuvent s’avérer judicieux et le premier concerne la communication. En effet, ce trouble est généralement perçu comme une perte de virilité, il est donc tabou. Pourtant, la femme a un rôle primordial, en évoquant ce problème, il est tout à fait possible de réduire au maximum le stress ressenti notamment pendant l’acte amoureux. De ce fait, elle sera invitée à le rassurer pour tenter de supprimer cette angoisse, et même cette peur. En parallèle, certains sexologues ont tendance à recommander d'accroître le nombre de rapports sexuels. Avec une fréquence plus élevée, l’homme s’habitue à cette notion de contrôle. Sur le long terme, il est en mesure d’apprendre à retarder son éjaculation et donc à booster sa libido.

Le « Squeeze » ou le « Stop and Go »

Pendant la pratique, l’homme peut intervenir au niveau de son sexe notamment en effectuant une pression relativement ferme à la base du gland. Il est important de noter qu'il doit agir de la sorte avant qu’il sente cette éjaculation. Il peut demander à sa partenaire de stopper les mouvements pour tenter d'augmenter cette maîtrise. Dès qu’il reprend le contrôle de son éjaculation, elle est en mesure de bouger à nouveau. Ces méthodes portent même des noms puisqu’elles sont conseillées par les sexologues, la première concerne le « Squeeze » alors que la seconde se nomme « Stop and Go ».

Écrit par

Éditrice de magazine ! Rédactrice Web dans le domaine de la mode, les tendances GeeK et les chaussures, surtout les chaussures.

Vous aimerez aussi

Soutenez le magazine