Connect with us

Que recherchez-vous ?

Batiment

3 étapes essentielles pour construire une piscine privée pour l’été

Les grandes vacances approchent à grands pas. Même si la pandémie du Covid-19 semble reculer, certains foyers risquent de rester à la maison cet été. Pour vous détendre en famille et profiter du soleil, vous pouvez penser à créer une piscine dans votre jardin. Comment vous y prendre ? Découvrez les étapes à suivre avant de construire votre piscine dans cet article.

1ère étape : bien choisir l’emplacement de la piscine privée

Votre terrain n’est sujet à aucune interdiction ou restriction de construction. Vous pouvez débuter la mise en œuvre de votre projet en définissant l’emplacement de celle-ci. Pour cela, vous devrez vous référer à l’article R.111-19 du Code de l’urbanisme.

Ce texte peut donner des informations sur l’espace requis entre les limites de votre terrain et la surface de votre piscine. Sachez que la distance minimale à respecter entre votre piscine et la propriété du voisin est de 3 mètres. Cela ne devra pas vous empêcher de faire part de votre projet à votre proche voisin.

Vous devrez prendre en compte la nature du sol afin de réduire les risques d’inondation par votre piscine. Puis, assurez-vous d’avoir la possibilité de raccorder le bassin à un réseau d’eau ainsi qu’un accès à la piscine.

2ème étape : consulter le PLU

Vous avez trouvé sur internet ou un catalogue le type de piscine que vous souhaitez faire construire. Quelle qu’elle soit, il est indispensable de commencer ce projet par la consultation du PLU. Le plan Local d’Urbanisation est un document qui recense toutes les règlementations s’appliquant sur votre terrain.

Pour ce faire, rendez-vous au service d’urbanisme de votre mairie. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, il est désormais possible de consulter ce PLU en ligne sur des sites dédiés. Pour les petites communes, c’est la carte communale que vous devrez consulter avant de créer votre piscine.

Vous obtiendrez dans ce document les détails sur la zone dans laquelle votre propriété est située. Vous découvrirez ensuite le type de construction autorisé sur celle-ci. Il est en effet possible que certaines parcelles de terrain ne doivent pas subir de changement. C’est le cas dans les zones A à fort potentiel et les zones sauvegardées. Consulter le PLU vous garantira d’obtenir le permis de construire qui vous autorisera à ériger votre piscine.

3ème étape : faire appel à un constructeur professionnel

Vous faites confiance à vos talents de bricoleur et vous avez de nombreux tutoriels à votre disposition. Toutefois, ce ne sont pas des raisons valables pour vous attaquer à un projet aussi important qu’une piscine. Il est recommandé de contacter une entreprise spécialisée dans ce type de travaux. Loin d’être une dépense superflue, ce service vous offrira de nombreux avantages :

  • Conseils avisés sur le choix du type de piscine ;
  • Assurances et garanties durant et après les travaux ;
  • Facilitation des procédures administratives (déclaration de construction, demande de permis de construire…) ;
  • Installation des dispositifs de sécurité obligatoires.

Les autorisations à obtenir pour la construction d’une piscine privée varient en fonction de sa dimension. Un professionnel saura vous guider et vous accompagner dans cette démarche.

Vous avez besoin d’un article prêt à publier sur ce sujet ? Rendez-vous sur Wriiters.

Écrit par

Passionnée de lecture (bon, les romans fleurs bleue et policier surtout), accro à l'écriture, je suis Joviane ou plus court, Jovie. Rédactrice web, maman et piètre cuisinière, lorsque je ne rédige pas, je passe mon temps avec mon fils ou devant les dessins animées. Sur ce, je vous invite à découvrir mon monde dans mes écrits ;) Et si ça vous plaît, découvrez mes textes en ventes sur mon Profil Wriiters.

Vous aimerez aussi

Soutenez le magazine