La décision est désormais prise, vous concrétisez la création de votre SARL, mais quelques lacunes sont au rendez-vous en ce qui concerne les formalités. Il faudra simplement quatre étapes pour réussir votre projet.

Étape 1 : la nomination du gérant et la rédaction des statuts

Impossible d’évoquer cette création sans prendre en compte la rédaction des statuts. Cette étape est indispensable puisqu’elle permettra de définir tous les devoirs ainsi que les droits des divers associés. Cette formalité demande une grande attention, elle aura aussi pour objectif d’énoncer les règles de fonctionnement de la structure. Par la même occasion, vous pouvez enchaîner sur la rédaction concernant la nomination du dirigeant. Il est judicieux de procéder à l’écriture d’un acte en parallèle, ce qui faciliterait l’élection éventuelle d’un autre gérant, cela évitera de rédiger à nouveau des statuts.

À ce stade, tous les documents méritent une petite signature, ce qui permet d’enclencher réellement la création de cette SARL.

Étape 2 : tous les fonds sont déposés sur un compte spécifique

Ils peuvent ensuite être rassemblés afin de les déposer sur un compte bancaire créé spécialement pour l’entreprise. Le conseiller financier procèdera à l’ouverture, mais il est judicieux de préciser que le capital ne sera pas encore disponible. En effet, l’entreprise n’existe pas réellement puisque les documents n’ont pas été déposés au CFE. Il sera possible de jouir de cette somme d’argent lorsque le Kbis aura été transmis.

Étape 3 : c’est l’heure de publier une annonce légale

Lors de la création d’une société comme une SARL, la publication d’une annonce légale est obligatoire. Vous pourrez choisir le site que vous souhaitez, mais cette démarche entraînera dans tous les cas un coût. Ce dernier devrait s’articuler autour d’une centaine d’euros. Plusieurs informations seront nécessaires comme la forme sociale, le montant du capital, la durée de la société, la date de création ainsi que la dénomination…

Étape 4 : le dépôt de tout le dossier au CFE

Tous les documents ont été rassemblés, il est désormais temps de procéder au dépôt du dossier. Ce dernier devra être composé des statuts, de l’attestation de la publication de l’annonce légale ainsi que celle prouvant l’ouverture d’un compte avec des fonds. Le CFE prendra acte de la création de cette SARL, le fameux extrait Kbis sera distribué après la validation. À ce moment, les fonds seront à votre disposition.

4 étapes pour réussir la création d’une SARL
Buzze moi