Les investisseurs sont nombreux à se diriger vers ce fameux compte bancaire qui comporterait plusieurs avantages. Pour comprendre ces derniers, il est impératif d’effectuer un petit tour d’horizon.

Deux raisons viennent expliquer l’ouverture d’un tel compte à l’étranger

Avant de se demander pourquoi ouvrir un compte bancaire offshore, il est judicieux de partager une petite définition. Cette appellation est utilisée lorsque le propriétaire ne réside pas dans le même pays. Ce dernier apporte des avantages parfois considérables que ce soit pour la fiscalité ou le domaine juridique. C’est d’ailleurs en consultant ces points forts que certains se lancent rapidement dans une telle ouverture.

Attention, il est impératif de suivre les directives du code général des impôts

La loi n’interdit pas cette volonté si vous suivez toutes les recommandations. Il est donc tout à fait envisageable de placer quelques économies à l’étranger même si vous n’êtes pas un résident. Toutefois, pour que l’administration française ne vienne pas frapper à votre porte, il est impératif de procéder à sa déclaration. Toutes les règles à suivre sont énoncées dans le code général des impôts et notamment dans l’article 1649 A. En parallèle, il est possible de le rattacher à une société dite offshore puisque le siège social est installé dans un paradis fiscal. Cette création est aussi légale uniquement si vous êtes transparent au niveau de la nature des transactions.

Plusieurs juridictions ont l’avantage d’être attractives pour les investisseurs

Pour le placement de vos économies, vous avez donc plusieurs juridictions qui sont à votre disposition comme l’Irlande, la Lettonie, Malte ou encore la Lituanie. À chaque fois, des conditions doivent être respectées et vous pourrez jouir de plusieurs avantages en fonction des formules qui accompagnent ces comptes. Généralement, la carte bancaire est au rendez-vous, mais vous pourrez également jouir d’une certaine liberté au niveau des transactions.

Buzze moi