Le premier trimestre de 2017 a été prometteur, les professionnels de l’immobilier sont donc rassurés puisque l’année s’annonce très intéressante. Certes, il sera judicieux d’attendre le mois de Décembre, mais il y a de grandes chances pour que les statistiques soient séduisantes.

Le marché de l’immobilier est particulièrement dynamique

Que vous souhaitiez vous focaliser sur l’achat de bureaux, d’un appartement, d’une maison ou d’une location, il sera nécessaire d’étudier le marché sous toutes les coutures. Vous aurez l’occasion de mettre la main sur des annonces assez réjouissantes en mesure de vous combler. Toutefois, si vous n’avez pas des connaissances très poussées, il sera nécessaire de vous rapprocher d’un professionnel. Il saura vous guider dans toutes les démarches notamment les plus complexes.

Une hausse de 3.8 % pour les prix de l’immobilier à Paris

L’immobilier a toutefois le vent en poupe depuis quelques mois, le début de l’année 2017 est à la hauteur des attentes. Même les notaires ont eu l’occasion d’être rassurés, car les transactions s’enchaînent que ce soit pour des logements neufs ou anciens. Les récentes statistiques montrent que près de 907 000 transactions ont été enregistrées sur une année. Cet engouement a eu un impact sur le prix puisque celui-ci a grimpé dans certaines villes. C’est le cas à Paris puisqu’une hausse non négligeable de 3.8 % a été enregistrée.

Un financement totalement différent face aux différentes hausses en province

L’augmentation est plus forte à Bordeaux, qui affiche 15 %, elle est donc la ville de province qui affiche la plus belle hausse. Les investisseurs doivent s’attarder sur ces coûts qui pourraient impacter la rentabilité. Le financement ne sera pas non plus le même pour les particuliers même si les taux d’emprunt ont subi une forte baisse. Ils sont désormais assez stables, mais toujours aussi intéressants.

Les chiffres de l’immobilier sont assez rassurants
Buzze moi